Le 13 Avril, 2013 a été promulguée  « el real decreto » 235/2013, qui approuve  la procédure de base pour la certification de la performance énergétique des bâtiments en Espagne.

Cette norme est destinée à donner une impulsion à l’efficacité énergétique dans le secteur résidentiel, qui représente actuellement 17% de la consommation finale et 25% de la demande d’électricité (IDEA).

Ce décret sera effectif à partir du 1er Juin 2013.

La tendance de la consommation dans le secteur résidentiel est en hausse depuis la crise énergétique des années 70, dans nos maisons le nombre d’appareils électroniques sont en constante augmentation, plus grand niveau de confort nécessite une consommation plus élevée et il semble que, malgré la crise économique actuelle, la tendance ne devrait pas s’inverser.

Dans ce contexte, la règle ci-dessus vise à promouvoir l’efficacité énergétique montrée par des informations objectives et à fournir obligatoirement par les acheteurs et les utilisateurs sur les caractéristiques énergétiques des bâtiments. Cette information sera matérialisée comme un certificat de performance énergétique.

Tout comme lorsque que l’on achète un appareil et que nous sommes habitués à estimer son efficacité énergétique grâce à l’étiquette énergie obligatoire, de même, acheté ou loué une maison peut accéder à l’information avec le même degré d’efficacité d’une manière claire et objectif en évaluant sa note sur une échelle de A (économe) à G (moins efficace).

Qui a forcé la norme et qui supportera le coût?

Cette procédure s’applique à tous les nouveaux bâtiments, les bâtiments ou parties de bâtiments existants qui sont vendus ou loués à un nouveau locataire, (moins d’être accompagné d’un certificat en vigueur) et les bâtiments ou parties de bâtiments dans lesquels un autorité publique occupe une surface au sol utile totale supérieure à 500 m2 et sont fréquemment visitée par le public.

Qui est responsable de la certification?

Le propriétaire sera responsable du paiement du certificat, le coût estimé est d’environ 90 € pour un appartement  et de 250 € s’il s’agit d’une maison unifamiliale, la certification doit être faite par un architecte ou un ingénieur et elle est valable pour 10 ans.

À quel moment sera-t-il obligatoire?

Le 1 Juin, 2013 est la date à partir de laquelle il sera obligatoire d’avoir le certificat de l’énergie (il y aura des sanctions pour ceux qui ne respectent pas), les délais sont court et surtout si on prend en compte les préjudices que peuvent occasionner l’obtention d’une basse qualification. Dans d’autres pays de l’Union européenne où la règle est en vigueur depuis un certain temps, il y a eu une nouvelle dépréciation de maisons à faible note concernant les mieux équipés. Il est prévu que, étant donné le stock de logements en Espagne, la plupart des ménages gagnent un niveau situé entre E et G. Le certificat sera valable pendant 10 ans.

Qui effectuera la certification de l’énergie?

Architectes, architectes techniques, ingénieurs et ingénieurs agréés avec une formation adéquate, des instruments et délivrance du certificat de logiciel de mesure.

Les professionnels doivent être sur les lieux où mes mesures doivent être prises pour délivrer des certificats à des prix compétitifs et offrir une flexibilité et une relation poche.

Ipsom réalise des certifications énergétiques ?

Nous offrons une formation aux professionnels et qualifions.

Nous avons un réseau de professionnels qualifiés et évalué pour effectuer une certification énergétique.

Si vous avez des questions posez-les-nous :   info@ipsom.com